Le variant Delta, plus contagieux, gagne du terrain tandis que la vaccination au sein de la population stagne (47,66% de personnes entièrement vaccinées). Dans ce contexte, la pression s'accentue sur le personnel médical non vacciné. Cette semaine, la Confédération préconise des tests obligatoires pour les soignants qui n’auraient pas encore été immunisés. Mais le gouvernement fédéral n’a pas l’intention de rendre la vaccination obligatoire. En Suisse, les institutions, qui pourraient dans certaines conditions prendre cette liberté, privilégient largement la persuasion à la contrainte. 

Lire aussi: En Suisse, la vaccination obligatoire pour les soignants n’est pas à l’ordre du jour