Un «machin» de plus ou une nouvelle voie prometteuse pour souder l’Europe face aux menaces extérieures? A la veille du premier sommet de la Communauté politique européenne (CPE), les milieux politiques sont circonspects tout en voyant une opportunité pour la Suisse. Ignazio Cassis rejoindra jeudi à Prague 16 autres dirigeants d’Etats tiers de l’Union européenne (UE) invités par le Conseil européen pour une réunion inédite dédiée «au dialogue politique et à la coopération». Avec quel message?