Il avait déjà vu Oscar Luigi Scalfaro, Carlo Azeglio Ciampi. Mais Giovanni Mattera, 69 ans, est venu mardi, malgré le froid, sur la place Fédérale à Berne pour voir Sergio Mattarella, président de la République italienne en visite d’Etat en Suisse. Il a filmé toute la scène, les honneurs militaires aux côtés d’Ignazio Cassis, président de la Confédération. «J’ai été très ému au moment de l’hymne national italien entonné par la fanfare militaire de l’armée suisse, avoue-t-il. Et quand le président Mattarella est passé devant moi, je lui ai dit quelque chose que j’avais préparé: «Vous êtes l’une des dernières personnes sérieuses en Italie. Il m’a serré la main.»