Au terme de sept ans de travaux, le tunnel Vedeggio-Cassarate qui relie le nord à l’est de Lugano, a été ouvert jeudi au trafic. La conseillère fédérale Doris Leuthard, lors de la cérémonie d’inauguration, a rappelé les conditions posées par la Confédération pour prendre à sa charge la majeure partie des coûts de l’ouvrage: «Cette réalisation répondra aux exigences de protection de l’environnement à condition qu’elle aille de pair avec la réduction des places de parking dans le centre-ville». La Confédération couvre 207 des 355 millions de francs de coûts.

Pour Doris Leuthard, 2012 est «l’année du Tessin» en matière de transports. La conseillère fédérale a rappelé la décision du Conseil fédéral d’ouvrir un second tube sous le Gothard, «pour que le canton ne soit pas isolé du reste de la Suisse pendant les travaux de rénovation du tunnel routier». Elle a également mentionné les projets imminents comme les travaux de contournement de Mendrisio.

Le tunnel Vedeggio-Cassarate, long de 2,8 kilomètres, devrait permettre une nette diminution de la circulation en ville de Lugano. Son ouverture coïncide avec la mise en place du nouveau plan routier de la ville.

L’ouvrage débouche à proximité du stade de football de Cornaredo et de son parking Park & Ride. D’autres emplacements «P&R» devraient prochainement voir le jour et remplacer les parkings qui seront supprimés au centre-ville.

Dans son discours d’ouverture, le maire de Lugano Giorgio Giudici a rappelé que le tunnel Vedeggio-Cassarate «est le début d’un nouveau concept de mobilité urbaine. Début 2013, Lugano deviendra en effet la deuxième commune la plus étendue de Suisse grâce à la prochaine fusion communale.