Au dernier trimestre, le produit intérieur brut de la Suisse a augmenté de 0,2%, calcule le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco). La consommation privée et publique ainsi que la construction l’ont porté, tandis que les exportations et les investissements en biens d’équipement reculent.

S’agissant de dépenses de la population, le Seco précise que «la consommation des ménages a progressé de 0,1% au 3e trimestre par rapport au trimestre précédent. Les domaines de l’alimentation, du logement et de la santé principalement ont affiché une croissance, alors que les dépenses de consommation pour les loisirs, l’habillement, les meubles et pour la rubrique des biens et services divers ont diminué.»