L’esprit d’aventure a ses limites. L’initiative populaire de l'hyperactive Jeunesse socialiste dite «99%» comprenait trop d’incertitudes pour avoir la moindre chance de recueillir une majorité positive. Elle ciblait les personnes les plus riches du pays. Mais la fortune de ces contribuables est très volatile et peut aisément s’en aller sous des cieux fiscaux plus cléments. Par ailleurs, il y a, parmi ces gens, des investisseurs qui contribuent à doter la Suisse d’un réseau de start-ups tout à fait performant.