Cigarette

Initiative contre la publicité pour le tabac déposée à Berne

Le texte, muni de 113 500 signatures, a été remis jeudi à la Chancellerie fédérale

Les Suisses se prononceront sans doute sur une initiative demandant l’interdiction de la publicité pour le tabac pour protéger les jeunes. Le texte, muni de 113 500 signatures, a été remis jeudi à la Chancellerie fédérale à Berne.

«Nous ne voulons pas que la publicité incite les enfants et les jeunes à fumer», a déclaré jeudi le conseiller aux Etats Hans Stöckli (BE/PS), président du comité d’initiative, à Keystone-ATS. La récolte des signatures, lancée par les milieux anti-tabac le 20 mars 2018, a réussi à rassembler les paraphes nécessaires en 18 mois.

Lire aussi: Vers un durcissement de la loi antitabac

Plus d’un fumeur sur deux (57%) a commencé à fumer alors qu’il était mineur, souligne la FMH, qui soutient cette interdiction totale de la publicité. Si les enfants et les jeunes ne commencent pas avant l’âge de 18 ans, ils ne fumeront probablement jamais de leur vie.

Débat au Conseil des Etats

La loi sur le tabac sera débattue mardi prochain au Conseil des Etats. Sa commission se montre plus restrictive que le Conseil fédéral.

Elle veut interdire la publicité pour le tabac dans les journaux, les revues et sur Internet. Un premier projet avait capoté au Parlement en 2016 surtout en raison de l’interdiction de publicité.

Publicité