Transports

Interruption du trafic Lausanne-Berne: les pendulaires CFF seront dédommagés

Le trafic ferroviaire sera interrompu sept semaines cet été entre Lausanne et Puidoux-Chexbres. Pour cette première suisse, les CFF prévoient une indemnisation sous forme de bons de réduction

Cet été, prolongez vos vacances, adaptez vos horaires de travail ou privilégiez encore le travail à domicile! Ce sont les conseils des responsables CFF qui dévoilent «assez tôt pour que les gens puissent prendre des mesures» les désagréments qui attendent leurs pendulaires entre le 7 juillet et le 26 août 2018.

L’interruption totale du trafic entre Lausanne et Puidoux-Chexbres, dans le Lavaux, est une première suisse et durera sept semaines. Elle vise une modernisation des gares (notamment pour adapter les quais aux voyageurs handicapés), un renouvellement de la voie ferrée en vue de réduire le trajet Lausanne-Berne de 66 à 61 minutes à l’horizon 2026, un assainissement des tunnels ainsi que certains travaux anticipés de la gare de Lausanne. Le nombre de clients touchés est estimé à 13 000 par jour.

Opérations «coup de poing»

«Pour continuer à faire circuler près 2800 trains quotidiennement sur le plus grand chantier ferroviaire de Suisse qu’est actuellement le réseau romand, nous changeons nos méthodes de travail. Nous privilégions les opérations coup de poing aux variantes qui s’étendent sur du long terme et perturbent la stabilité de l’horaire», explique Philippe Gauderon, responsable de CFF Infrastructure. En choisissant d’interrompre totalement le trafic sur le tronçon Lausanne-Puidoux-Chexbres plutôt que de garder une voie ferroviaire unique en circulation, les CFF pensent aussi à leurs dépenses. Les travaux limités à une courte durée augmentent la productivité et permettent de réduire les coûts de 30%, sur un investissement global de 55 millions de francs.

Un conflit à propos de l’horaire 2018: Le canton de Vaud se fâche contre les CFF

Indemnisation prévue

Parce que c’est la première fois qu’une interruption d’une telle durée est prévue sur une ligne principale du réseau CFF, mais aussi parce que les remontrances des pendulaires sont toujours plus virulentes sur les réseaux sociaux, un projet-pilote de dédommagement est prévu. «Nous allons tenir compte de la dégradation de nos services et des inconvénients que vont subir nos clients durant cette période en imaginant un système de bons de réduction valables sur l’ensemble des transports publics suisses. Cela se fera numériquement, par le biais de l’application mobile CFF», indique Alain Barbey, coordinateur régional pour la Suisse romande.

Temps de parcours rallongé de 25 minutes

«Tous les clients auront la possibilité de se rendre sur leurs lieux de destination», tient à rassurer l’équipe des CFF. Mais évidemment, ce sera plus long. Les clients du trafic régional entre Lausanne et Puidoux-Chexbres utiliseront des bus de remplacement. Les voyageurs à destination de Berne transiteront par le pied du Jura, Yverdon et Neuchâtel. Ceux qui se rendront à Fribourg depuis Lausanne utiliseront une navette via Vevey.

Le temps de parcours supplémentaire sera de 25 minutes environ. Le volume des offres reste le même. Les horaires de substitution sont d’ores et déjà disponibles sur le site des CFF, sous l’onglet horaires, aux dates concernées, soit entre le 7 juillet et le 26 août.

Publicité