Jacques Nicolet, président de l’UDC vaudoise pour quelques semaines encore, s’attend à ce que l’unité de la droite se fasse au bénéfice de son propre parti lors des prochaines élections cantonales, en 2022.

Lire aussi: Le triomphe d’Olivier Français