Le Chablais continue sa mue. Et celle-ci devrait prendre un véritable coup d’accélérateur. Deux vestiges du siècle passé, la raffinerie de Collombey et l’ancienne carrière des Andonces de Saint-Triphon, vont disparaître dans les années à venir. Elles feront place à des pôles d’activités résolument modernes.