Fribourg

La Jazz Parade implose le jour de son ouverture

La manifestation musicale aurait dû démarrer ce jeudi. Des «manquements graves dans son organisation» ont provoqué le coup d’arrêt. Le comité a licencié Jean-Claude Henguely, directeur et fondateur de l’événement vieux de 25 ans

La tenue de la Jazz Parade est fortement compromise. Alors que le festival devait débuter jeudi à Marly, deux décisions prises dans la matinée remettent en cause cette édition qui devait durer jusqu’au 12 juillet. Une visite du site a démontré l’impossibilité d’accueillir le public et les artistes en toute sécurité. Préfet de la Sarine, Carl-Alex Ridoré a listé les problèmes: ancrage du chapiteau défaillant, éclairage lacunaire, absence d’installations anti-feu, etc.... Il a décidé de suspendre son autorisation. Quasiment en même temps, le comité a licencié avec effet immédiat Jean-Claude Henguely, fondateur et directeur de la Jazz Parade.

Chacun se rejette la responsabilité. Pour le comité de la Jazz Parade et les autorités, Jean-Claude Henguely n’a pas rempli sa mission et la communication était devenue impossible. «Nous étions certains que M. Henguely, qui organise la Jazz Parade depuis 25 ans savait ce qu’il fallait faire, malgré des séances pas tristes et de nombreuses sautes d’humeur» a expliqué Bernard Berset, président du comité.

Propriétaire du matériel installé sur le site, Jean-Claude Henguely a été interdit de périmètre. «J’ai la conscience tranquille, explique-t-il. Depuis des semaines, je demande au président du comité qu’il débloque des fonds afin de payer ce dont nous avions besoin, notamment des barrières ou encore les boissons. Il ne l’a pas fait, a préféré payer des cachets à l’avance, alors à lui d’assumer ses responsabilités. Il ne faut pas me reprocher une mauvaise gestion du site alors qu’on ne m’en a jamais donné les moyens». Il assure être très content de s’en aller. «Dans ces conditions, c’est une aubaine qu’on me vire», lance-t-il.

Le comité doit maintenant prévoir un plan B... ou jeter l’éponge.

Publicité