Tous les espoirs olympiques de la Suisse ne sont pas morts après le «non» grison à l’organisation de JO d’hiver en 2022. Les cantons de Suisse centrale relancent leur projet de candidature à l’accueil des Jeux olympiques de la Jeunesse (JOJ) à Lucerne en 2020.

La conférence des gouvernements de Suisse centrale avait gelé le dossier en mai 2012 dans l’attente de la décision des Grisons, sachant que Swiss Olympic ne pourraient pas soutenir deux candidatures helvétiques. La priorité avait été données aux «grands» JO.

Avec sa dimension «réalisable et acceptable», les JOJ semblent désormais être une bonne alternative, indique la conférence lundi. Une étude de faisabilité a été ordonnée il y a une année déjà. Les résultats détaillés doivent être présentés en juin lors de la réunion de la conférence des gouvernements concernés. Un comité se charge de préparer une esquisse de projet (ATS )