Les démocrates-chrétiens valaisans suivent la tendance. Ce jeudi soir, les membres du PDC du Valais romand ont décidé de changer le nom de leur parti, comme l’ont fait le parti national et 24 des 28 sections régionales avant eux. Finie la référence à la religion et au christianisme, place à une identification qui se veut claire sur l’échiquier politique. Le Centre du Valais romand est ainsi né. Un nouveau nom accepté à une large majorité de plus de 92% des voix. «Le moment n’est peut-être pas historique, mais il fera date dans notre parti», lance Joachim Rausis, qui livre au Temps ses premiers mots en tant que président du Centre du Valais romand.