Mardi, après trois spectacles «pour de vrai», il était impossible à Vevey de ne pas entendre bruisser une première déception. Pour exemple, celle du jeune stagiaire qui garde l'exposition de photos de la plate-forme de prévention, aux Temps Modernes: «Il y a des jours où on n'a que 13 personnes». A ce besoin de faire le point répond l'envie de changer encore le cours des choses, de dire à tous les curieux que dans la Fête de 99, il n'y a pas qu'une Fête des Vignerons. Il y a autour et surtout la Ville en Fête. Ce prolongement gratuit du spectacle en des lieux conviviaux ne récolte pas le succès escompté. Extraits de chuchotements.

Fabrice Laluc, administrateur des Temps Modernes (Iles en Fête) «Il y a une confusion. Notre public se fait plus rare pendant la Fête qu'en cours de saison.»

Yves Christen, syndic de Vevey: «La Ville en Fête est un succès au niveau artistique et créatif. Mais les gens restent aux alentours des arènes et ne se déplacent pas, en tout cas pas à l'est.»

Romain Boichat, responsable de la Ville en Fête: «Il faut dire aux gens que Vevey n'est pas assiégé, que les animations sont gratuites, et qu'on trouve des places de parc en ville. Leur redire que les parkings périphériques coûtent 12 francs et non pas 30, lorsqu'on arrive une heure après le début du spectacle, et qu'il y a des trains spéciaux jusqu'à 3 h du matin».

Stéphane Leu, responsable de la promotion du Rocking Chair (Forum Festum): «Il nous est interdit de faire de la promotion pour notre événement. Du coup, personne ne sait qu'il y a des concerts gratuits géniaux (Pussy Galhore à 21 h mercredi). Nous allons très probablement tout devoir annuler. Il y a des choses magiques dans cette fête. Mais là, c'est triste». Pierre Chiffelle, conseiller municipal des écoles et de la jeunesse: «Avec son esprit «pompe à fric», la Confrérie a organisé une chausse-trappe qui est en train de faire prendre un bouillon à la culture alternative». François Blondel, un responsable de la scène Jazz Bacchanales: «La Fête est splendide. Si des jeunes de 20 ans passent à côté, à cause de son image, c'est vraiment dommage.»