Cinq femmes et treize hommes se disputeront les sept sièges du gouvernement bernois le 27 mars prochain, selon les listes définitives publiées lundi après-midi par le canton de Berne. Sauf surprise, seuls huit peuvent espérer une élection. Il s’agit des six sortants Evi Allemann et Christoph Ammann (PS), Christine Häsler (Les Verts·e·s), Philippe Müller (PLR), Pierre Alain Schnegg et Christoph Neuhaus (UDC). S’ajoutent Astrid Bärtschi (Le Centre) pour l’alliance bourgeoise, et Erich Fehr (PS) pour le camp rose-vert. Leur objectif: conquérir le siège laissé vacant par la centriste Beatrice Simon, garant d’une majorité gouvernementale.