Les habitants du Jura bernois auront peut-être un jour leur propre place réservée au Conseil national. Le gouvernement du canton de Berne a annoncé ce mardi matin qu’il soutient l’idée de l’autonomiste Maxime Zuber, député au parlement cantonal et maire de Moutier.

Dans une motion, Maxime Zuber demande au parlement cantonal de déposer auprès des Chambres fédérales une initiative cantonale sur la composition du Conseil national. Il souhaite que le mode d’élection assure aux minorités linguistiques un nombre de sièges correspondant au moins aux effectifs démographiques, indique l’ATS.

Pour la première fois depuis 1848, le Jura bernois n’a plus aucun représentant au Conseil national. Lors des dernières élections fédérales de 2011, Jean-Pierre Graber n’a pas été réélu.