Le Jura ne se dotera pas d’un fonds climat, du moins pas dans l’immédiat. Le parlement cantonal a enterré le projet en seconde lecture ce mercredi, refusant l’entrée en matière par 31 voix contre 29. Comme le 30 mars dernier, le vote s’est déroulé à bulletins secrets, à la demande de la droite et du centre. Une procédure qui témoigne de la teneur émotionnelle du débat, marqué par des passes d’armes entre la gauche et la droite.