A la sortie est de Glovelier (JU) direction Bassecourt (JU), entre l’entreprise de bitume Jurasphalte et une exploitation agricole située au lieu-dit «A la croisée», une grande nouveauté est en gestation: la première centrale géothermique du pays. En main de la société Geo-Energie Suisse AG, entreprise suisse basée à Zurich, le projet pilote géré par une société sœur nommée Geo-Energie Jura SA prévoit d’investir plus de 130 millions de francs sur le site. Après moult rebondissements, la phase d’exploration devra toutefois démontrer que la technologie ne représente aucun risque pour le Jura et ses habitants, qui demeurent circonspects.