Le prix des plaques de voiture a déchaîné les passions dans le Jura. Elles figuraient en effet parmi les plus chères du pays. Le sujet était tellement sensible qu’il s’était même invité dans la Question jurassienne. Lors des différents scrutins concernant l’avenir de Moutier, l’argument était souvent répété par les pro-bernois: «En cas de départ du canton de Berne, vous payerez plus cher vos plaques.»