La justice genevoise enterre la plainte pour calomnie et diffamation déposée par le député MCG Eric Stauffer contre deux de ses collègues PLR au Grand Conseil, Pierre Weiss et Jean Romain. L’information a été révélée vendredi par la Tribune de Genève. Dans sa décision, le premier procureur Yves Bertossa estime que les propos de Pierre Weiss, ultérieurement repris à la radio par Jean Romain, «ne sont pas attentatoires à l’honneur» et s’avéraient «extrêmement proches de la réalité». Ils ont en outre été proférés dans un «climat particulièrement tendu dont la responsabilité incombe principalement» à Eric Stauffer, poursuit le magistrat.

L’affaire du verre d’eau

Lors d’une séance du Grand Conseil, le 24 février, Pierre Weiss avait évoqué une décision judiciaire relative au refus par la Constituante d’accorder au MCG une manne destinée à l’embauche d’un assistant parlementaire, alors que le parti ne pouvait pas prouver avoir encouru ces frais. Eric Stauffer avait réagi en jetant le contenu d’un verre d’eau à la face de son adversaire politique. Le Bureau du législatif a sanctionné Eric Stauffer pour cet acte en le privant temporairement d’accès aux commissions parlementaires. Un effet suspensif a toutefois été accordé à Eric Stauffer, par ailleurs candidat au Conseil d’Etat.