Baxxter, le pitbull qui avait blessé un bébé à Préverenges (VD) en 2009, ne doit pas être euthanasié, selon un arrêt de mardi du Tribunal cantonal, révélé mercredi. Il se prononçait après le recours de la propriétaire de l’animal contre la décision de la conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro. Selon la Cour, «Baxxter n’était pas un chien agressif, mais stable, équilibré et extrêmement sociable», se réjouit l’avocat Jacques Barillon. Mais sa cliente ne pourra pas récupérer son animal. Un recours au Tribunal fédéral est possible. «Le tribunal impose 100 heures de cours à qui voudrait prendre Baxxter. Il nous sera difficile de lui trouver un nouveau maître», note Jacqueline de Quattro.