La Suisse doit-elle renforcer son arsenal pour lutter contre le terrorisme ou est-il suffisant? La population est appelée à voter le 13 juin sur la nouvelle loi sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme (MPT). Les adversaires de ce texte le considèrent comme liberticide. Ce n’est absolument pas l’avis de la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter, chargée de la Justice et de la Police. Interview.

Le Temps: Les premiers sondages indiquent que cette loi serait largement acceptée par la population, cela vous rassure?