La majorité des habitants de Moutier a décidé dimanche de rejoindre le canton du Jura. Avec 374 voix de différence, le résultat est nettement plus net qu’en 2017 où les deux camps n’étaient séparés que par 137 voix. Ce vote a été possible grâce à une forte participation de la Confédération, qui avait notamment envoyé des observateurs sur place. En tant que ministre de la Justice, c’est Karin Keller-Sutter qui préside la tripartite composée également des représentants des autorités jurassiennes et bernoises. La PLR saint-galloise s’est fortement engagée pour que ce scrutin se déroule dans les meilleures conditions possible. Vingt-quatre heures après les résultats, elle ne cache pas sa satisfaction sur la manière dont s’est déroulé ce long processus.

Le Temps: Le vote de dimanche à Moutier marque-t-il vraiment la fin de la Question jurassienne?