Cela a été salué comme un coup de maître. Simonetta Sommaruga, les cantons et trois ONG (WWF, Pro Natura, Fédération suisse de pêche) ont annoncé lundi la conclusion d’un accord sur l’énergie hydraulique. Selon les termes de cette déclaration commune, quinze projets prioritaires permettant de produire 2 TWh (un térawattheure représente un milliard de kWh) d’ici à 2040 tout en préservant la nature ont été définis. Huit se trouvent en Valais. Treize consistent en un rehaussement d’un barrage existant, deux prévoient la construction d’un nouveau mur, l’un au Gorner (VS), l’autre au Trift (BE).