Le processus de recrutement aura été long et exigeant, à la mesure des enjeux: succéder à Jean-Pierre Greff n’est pas une mince affaire. En seize ans, ce Français, historien de l’art et du design, a fait de la HEAD (Haute école d’art et de design de Genève) l’une des écoles d’art les mieux cotées en Europe, une institution qui fait rayonner Genève et la Suisse romande. Avec son tout nouveau campus et ses 800 étudiants venus du monde entier, l’école a donc ouvert, en janvier, l’un des postes les plus enviables du monde académique et culturel. Et c’est Lada Umstätter, 51 ans, qui l’a décroché. Une personnalité dynamique et passionnée que l’on n’attendait pas du tout à ce poste.