L’Aéroport international de Genève est à la peine: 130 millions de francs de pertes, 69% de passagers en moins. Quelle reprise possible, alors que le trafic aérien est la bête noire d’une partie de la classe politique? Ministre des Infrastructures, le PDC Serge Dal Busco vole au secours de Cointrin.