C’est une thématique sur laquelle on ne l’attendait pas. Bien connu en Valais pour avoir été l’architecte cantonal durant près de trente ans, Bernard Attinger s’est lancé dans un nouveau combat. Depuis 2007 et son départ à la retraite, c’est le bruit qui l’insupporte. En particulier celui des voitures qui empruntent chaque jour la rue qu’il habite, au cœur de Sion. En proposant une solution concrète, il entend bien lutter contre cette problématique.