L’électricité consommée en Suisse en 2019 provenait aux trois quarts des énergies renouvelables. Cette proportion a légèrement augmenté par rapport à l'année précédente.

En 2019, les énergies renouvelables représentaient environ 75% de la consommation finale d’électricité en Suisse (74% en 2018), à raison de 66% pour la grande hydraulique et de 8,4% environ pour le photovoltaïque, l’énergie éolienne, la petite hydraulique et la biomasse, a indiqué lundi l'Office fédéral de l'énergie (OFEN). Comme l’année précédente, cette électricité a été produite à 76% en Suisse.

En mars 2020, sur le plan global: Les énergies renouvelables maintiennent le cap en 2020

Le rôle des aides publiques

L’électricité fournie en 2019 a été produite à 19,1% dans des centrales nucléaires (17,3% en 2018). L’énergie d’origine nucléaire fournie provenait presque exclusivement de Suisse.

La part des nouvelles énergies renouvelables (énergie solaire, éolienne, biomasse et petite hydraulique) continue d’augmenter; elle est passée de 7,85% en 2018 à 8,4% en 2019. Environ 95% de cette électricité a été produite en Suisse et a bénéficié, à hauteur des trois quarts, d’un encouragement par le système de rétribution de l’injection axé sur les coûts (SRI). Une faible part de l’électricité fournie en 2019 provenait d’agents énergétiques fossiles (2% contre 1,7% en 2018).

L’électricité produite en Suisse est issue à 56,4% de la force hydraulique, à 35,2% de l’énergie nucléaire, à 2,6% des énergies fossiles et à 6% de nouvelles énergies renouvelables.

Une tribune de René Longet: Où en est la Suisse dans sa stratégie énergétique 2050?