L’assainissement de la décharge de la Pila à Fribourg pourrait coûter 250 millions de francs. Cette estimation du bureau d’ingénieurs CSD a été transmise aux autorités concernées en même temps que les mesures préliminaires à l’assainissement qui devraient débuter cette année.

Celles-ci seront mises à l’enquête prochainement. Il s’agit de réduire la pollution de la Sarine par les PCB. L’opération consiste à intercepter les eaux en amont de la décharge et à traiter les eaux captées en aval de la Pila.

Les berges et le lit de la Sarine à proximité de la décharge seront en outre assainis. Ces travaux préliminaires devraient coûter 6 millions de francs.

Le projet d’assainissement de la décharge sera examiné durant les prochains mois par le canton et l’Office fédéral de l’environnement (OFEV). Les modalités devront «être analysées plus finement, voire adaptées, avant une prise de décision», indique vendredi dans un communiqué de presse le Comité des partenaires de la Pila, qui regroupe la Ville et l’Etat de Fribourg ainsi que l’OFEV.

Le projet présenté opte pour une excavation complète des 270’000 m3 de l’ancienne décharge avec un traitement des différentes filières en fonction de leur contamination (incinération dans des fours pour déchets spéciaux ou de cimenterie, stockage en décharge contrôlée, lavage des alluvions en vue de leur valorisation).