Neuchâtel et ses finances publiques, c’est une histoire compliquée. Après plusieurs années d’efforts, le Conseil d’Etat a réussi à sortir le canton d’une situation de crise financière perpétuelle. Puis le covid est arrivé. Ce mercredi, le gouvernement a présenté le budget 2022, avec un excédent de revenus de 10,3 millions de francs, mais qui prévoit un prélèvement de 50,7 millions dans les réserves pour absorber le choc de la pandémie. Le point avec le conseiller d’Etat chargé des finances, le socialiste Laurent Kurth.