Les bureaux d’architectes biennois mlzd et Sollberger Bögli sont les lauréats du concours d’architecture pour le stade de football de 12 000 places à la Tuilière, au nord de Lausanne. D’un coût de 70 millions, le chantier pourrait débuter en 2017 pour s’achever en 2019.

Le jury a choisi le projet lauréat à l’unanimité, a indiqué mardi devant la presse Olivier Français, directeur lausannois des travaux publics. «J’ai moi-même été séduit par son originalité statique, son architecture, simple, élégante et fonctionnelle», a relevé le municipal.

Avec sa structure originale et sa façade vitrée, le nouveau stade donnera à la ville une image d’excellence. De forme assez simple, rectangulaire, adapté à un périmètre exigu, il disposera de quatre tribunes indépendantes, afin que l’attention se focalise sur le football, a expliqué l’un des lauréats, l’architecte Ivo Sollberger.

«Nous avons essayé de ne pas faire un espace complètement fermé: les quatre coins seront ouverts», a-t-il poursuivi. Evoquant la forme d’une coupe, ils se relèvent pour libérer de la surface au sol et permettront des entrées généreuses dans l’édifice.