Déambuler dans la rue seins nus ne constitue pas une atteinte à la décence. Le Tribunal d’arrondissement de Lausanne a tranché en faveur de la liberté d’expression corporelle, jeudi. Six personnes comparaissaient à Montbenon pour «trouble à la tranquillité publique» et «habillement contraire à la décence et à la morale», infractions punies d’une amende par le règlement de police de la ville de Lausanne.