Justice

L’avocat genevois qui exaspère les autorités ouzbèkes

Grégoire Mangeat, le défenseur de Gulnara Karimova, interdit de territoire pour avoir trop tweeté au sujet des abus commis à Tachkent, a vu son mandat d’office révoqué avec effet immédiat par le Ministère public de la Confédération. Il a recouru et obtenu l’effet suspensif

La défense plutôt combative de Gulnara Karimova indispose visiblement les autorités de Tachkent mais aussi le Ministère public de la Confédération. Me Grégoire Mangeat, commis d’office il y a six ans pour représenter la fille aînée de feu l’ex-président ouzbek dans la procédure pénale conduite en Suisse, a été interdit de territoire par cette République d’Asie centrale et a vu son mandat révoqué avec effet immédiat par le parquet fédéral. Rien de moins. Tout cela pour avoir intensément ébruité les déboires de sa cliente sur Twitter. L’avocat genevois a recouru devant le Tribunal pénal fédéral contre sa mise à l’écart et vient d’obtenir l’effet suspensif. Ambiance.

Lire aussi: Gulnara Karimova gagne une manche contre le parquet fédéral