En 2020, l’expérience de l’école à distance a mis en lumière les failles et les lacunes de l’école en matière de numérisation. Un constat pour lequel l’étude internationale PISA avait d’ailleurs déjà pavé la voie en 2018: les experts de l’OCDE avaient alors mis en garde contre les performances en retrait observées dans la maîtrise des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC).