Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Dans la salle du Capitole.
© JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Vaud

Le législatif lausannois plébiscite le nouveau cinéma Capitole

Le conseil communal a approuvé un crédit de 1,3 millions pour la rénovation de la salle mythique. Mais il faudra convaincre une Confédération réticente

A l'unanimité. Le cinéma Capitole a franchi sans encombre une première étape au conseil communal lausannois. Les élus ont accepté, sans opposition ni abstention, un crédit d'étude de 1,3 million de francs en vue de la transformation des lieux en une Maison du cinéma, dont le financement est encore à trouver.

«Je suis aux anges, c'est formidable, c'est un signal très positif pour ce projet», s'est félicité mercredi matin depuis Berlin Frédéric Maire. Les travaux pourraient commencer dès la mi-2018, mais le directeur de la Cinémathèque suisse reste très prudent: il faut vraiment attendre les résultats de cette étude pour voir s'il y a d'éventuelles surprises avec ce bâtiment.

Lire aussi: A Lausanne, on rêve du Capitole en capitale du cinéma

Vers une maison du cinéma

Légendaire par son ancienneté (1929, rénovation en 1959), par sa taille (le plus grand de Suisse), et son ancienne exploitante Lucienne Schnegg, le cinéma Capitole devait de toute manière être rénové. Lausanne et la Cinémathèque se voulaient toutefois plus ambitieuses, avec la réalisation d'une Maison du cinéma.

Mardi soir, le conseil communal a dit «oui» d'une seule voix à un crédit d'étude de 1,3 million de francs. Le projet prévoit notamment une deuxième salle de cinéma, un café, une boutique et une médiathèque. Les travaux sont estimés pour l'heure entre 13 et 15 millions de francs.

Un financement à préciser

Pour compléter le financement communal, la municipalité propose la création d'une Fondation de soutien ouvrant la possibilité à des participations externes publiques et privées. Le canton, dont c'est la compétence, demandera des subsides à Berne.

C'est sur ce point que la situation deviendra sensible. Frédéric Maire le reconnaît: pour l'heure, la Confédération "n'est pas très chaude" à l'idée d'investir dans le Capitole, alors qu'elle allonge les millions pour le centre d'archivage et de recherche de la Cinémathèque à Penthaz.

Il y aura «des discussions ultérieures», note le responsable, tandis que le canton se dit prêt à participer, selon lui. La recherche de fonds privés va pouvoir démarrer après le vote du Conseil communal, ajoute Frédéric Maire.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo suisse

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

Le Conseil national a refusé de suivre l'avis du Conseil des Etats. Celui-ci voulait réduire de moitié la facture des nouveaux gilets de l'armée suisse. Il a été convaincu par les arguments du chef du DDPS, Guy Parmelin. La question reste donc en suspens.

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

n/a