Genou à terre, le roi du tir est couronné par sa demoiselle d’honneur, avant de parader dans les rues de son village, à la suite des bannières, de la fanfare et des autorités locales. Depuis des temps immémoriaux, chaque été lors des abbayes se joue le même rituel dans de nombreuses communes du Pays de Vaud.