Mis sous pression par ses fonctionnaires descendus dans la rue, le Conseil d’Etat vaudois à majorité de droite va-t-il tenir? Sa présidente, la PLR Christelle Luisier Brodard, l’a répété sur tous les tons: les efforts envers la fonction publique ont été faits, il n’y en aura pas d’autre. Un message qui n’est pas de nature à faire renoncer les manifestants. Minoritaire au parlement, la gauche soutient les grévistes de la fonction publique, appelant à une pleine indexation de leur salaire. La droite, elle, rappelle en plénum que le budget a été voté fin décembre à la majorité absolue, sans amendement.