Finances

L’Etat de Neuchâtel poursuit la baisse de ses déficits

Les comptes 2018 de l’Etat de Neuchâtel affichent un déficit de 33,3 millions, ce qui représente une amélioration de près de 4 millions par rapport aux prévisions budgétaires. Le gouvernement vise l’équilibre pour l’exercice 2020

Les comptes 2018 de l’Etat de Neuchâtel présentent un déficit de 33,3 millions de francs, pour un total de charges de 2,1 milliards. Le montant apparaît meilleur de près de 4 millions par rapport aux prévisions budgétaires validées par le Grand Conseil il y a quatorze mois.

La réduction a été réalisée malgré des revenus fiscaux inférieurs de 21,5 millions de francs au budget, a indiqué mercredi à Neuchâtel le Conseil d’Etat. La variation est nettement plus marquée en comparaison aux deux exercices précédents, avec un déficit 2018 en recul de 19 millions par rapport à 2017 et de plus de 40 millions au regard de 2016.

L’évolution du déficit l’an dernier confirme la tendance annoncée par le gouvernement neuchâtelois et représente, selon lui, «un nouveau pas en direction de l’équilibre visé pour l’exercice 2020». Les investissements nets se sont montés pour leur part à 48,4 millions de francs.

Lire également: Le Conseil d’Etat neuchâtelois veut baisser les impôts

Pour mémoire, l’année 2018 avait commencé de manière compliquée pour l’Etat de Neuchâtel, en l’absence de budget suite aux désaccords survenus devant le législatif cantonal en décembre 2017. La droite et la gauche ont trouvé finalement un compromis entre une baisse des charges et une hausse des recettes le 20 février 2018.

Publicité