Après une année particulièrement intense, le Conseil fédéral se met brièvement au vert. Tour d’horizon du programme plutôt champêtre, plutôt mélomane ou simplement opaque des uns et des autres. Avec un passage obligé: l’allocution traditionnelle du discours du 1er Août… sur laquelle un des membres a décidé de faire l’impasse.