L’ex-otage suisse se trouve dans un lieu de son choix.Les services de Micheline Calmy-Rey n’ont pas souhaité donner davantage de précisions afin de protéger cette femme d’Adliswil (ZH).

La Suissesse a été reçue jeudi soir à Bamako par le président malien Amadou Toumani Touré, en compagnie de l’autre ex-otage, une Allemande de 77 ans. Visiblement en bonne santé, mais éprouvée, la Zurichoise a déclaré qu’elle attendait son mari, toujours aux mains des ravisseurs.

Le DFAE n’avait rien de nouveau vendredi matin sur le sort de cet homme toujours détenu avec un touriste britannique par la branche nord-africaine d’Al-Qaida. Le groupe a été enlevé le 22 janvier à la frontière entre le Mali et le Niger.

Deux diplomates canadiens également relâchés mercredi avec les deux femmes avaient été kidnappés en décembre à l’ouest de la capitale du Niger, Niamey.