Justice

L’ex-président de Xamax à nouveau devant la justice

L’ancien président du club de football Xamax, Bulat Chagaev, est coupable de gestion fautive, de détournement d’impôt et de tentative d’escroquerie. La justice neuchâteloise réexamine l’affaire ce lundi

La justice neuchâteloise réexamine l’affaire du tchétchène Bulat Chagaev ce lundi, une nouvelle fois en l’absence de l’accusé. Le Tribunal cantonal traite l’appel que l’ancien président de Xamax a déposé contre sa condamnation en 2016 à trois ans de prison, dont la moitié ferme.

Lire aussi: Bulat Chagaev fait son show devant le tribunal neuchâtelois

Plusieurs chefs d’accusation

Le Tribunal criminel du Littoral avait reconnu le Tchétchène coupable de gestion fautive et déloyale, détournement de l’impôt à la source, tentative d’escroquerie et faux dans les titres. Son avocat Dimitri Iafaev demandait l’acquittement, ou au moins de tenir compte des quatre mois de détention préventive et des ennuis subis par Bulat Chagaev à la suite de la faillite du club de football.

Lire également: Bulat Chagaev, fantasque ou bouc émissaire?

Une première absence en mai

C’est la deuxième journée d’audience devant la Cour pénale du Tribunal cantonal, après celle du 17 mai dernier qui s’était déjà déroulée en l’absence de l’intéressé. La défense demandait alors le renvoi de toute l’affaire devant le tribunal régional.

Elle arguait que Bulat Chagaev avait été jugé à tort par défaut puisqu’il était absent lors de la deuxième journée d’audience en première instance. La Cour avait rejeté cette demande et avait fixé au 25 septembre la date du procès en appel.

Publicité