La séance a commencé avec la lecture de la lettre de démission de Micheline Calmy-Rey. Le président des Etats, Hans Altherr (PDC/AR), qui mènera les débats à la place du président du National Hansjörg Walter, lui rend hommage. Hans Altherr: «Vous avez donné un visage à notre politique étrangère, en Suisse comme à l’étranger». Standing ovation.

Le discours d’adieu de Micheline Calmy-Rey. Elle fait le bilan de son action à la tête des affaires étrangères. En français, puis en allemand, elle défend la voie bilatérale et sa politique d’ouverture. Nouvelle standing ovation. Plusieurs représentants de l’UDC, dont Christoph Blocher et Jean-Fançois Rime, restent assis.