«Nous avons fait des choix politiques qui mettent l’accent sur la cohésion sociale et la transition écologique tout en respectant le chemin d’un retour à l’équilibre planifié en 2028. La petite enfance, entre autres secteurs, bénéficie de nouveaux postes. Dire que notre projet de budget est un copier-coller de celui de l’année passée, c’est en faire une lecture trop rapide.» Alfonso Gomez, conseiller administratif vert chargé des finances en ville de Genève, a défendu ainsi devant la presse le projet de budget pour 2022 que l’exécutif a présenté ce mercredi.