Objet de nombreux reportages et articles ces dernières années, l’immigration italienne en Suisse est pour la première fois transposée en une bande dessinée en noir et blanc qui vient de sortir en italien sous le titre de Celeste, bambina nascosta.