Tous les cantons romands, sauf le Jura, ont renouvelé ces derniers mois leurs autorités communales. Plus de femmes, plus de jeunes, plus de personnes issues de la migration ont été élus au sein des exécutifs. Le Temps a dressé six portraits durant les samedis de l'été. Dernier épisode à Neuchâtel

C’est à vélo qu’il nous retrouve sur une terrasse au bord du lac, accolée aux bateaux. «Je vais éviter de me mettre au soleil», dit Mauro Moruzzi, le vert’libéral qui a fait son entrée au Conseil communal (exécutif) de Neuchâtel en début d’année. «J’ai le crâne dégarni et je dois le protéger», poursuit avec son large sourire ce fervent défenseur de la planète, à la tête aujourd’hui du Dicastère du développement durable, de la mobilité, des infrastructures et de l’énergie. La discussion démarre tout naturellement sur le climat.