A la tête de l’Ordre des avocats de Genève, association qui regroupe plus de 1800 membres, le bâtonnier Lionel Halpérin doit passer le flambeau à son successeur lors de la prochaine assemblée générale. Prévue fin mars, celle-ci a dû être reportée au 21 avril et se tiendra – Covid-19 oblige – par voie électronique. Une cellule de crise a été mise en place et toutes les énergies sont désormais concentrées sur la gestion des mesures sanitaires qui ont un impact important sur les études et sur le fonctionnement de la justice. Mais faisons le choix d’évoquer les autres thèmes qui ont marqué ces deux années de bâtonnat.

Le Temps: C’est comment, être bâtonnier?