L'édition dans le canton de Vaud représente une production extrêmement abondante, avec en moyenne quelque 800 ouvrages publiés par année. Exemples choisis de livres parus en 1999.

Tendance très affirmée en cette fin de siècle, la célébration du patrimoine sous-tend nombre d'ouvrages. Ainsi la revue de la société d'art public, Aspects du patrimoine a pris de l'épaisseur. Son dernier numéro, richement documenté, est consacré aux vitraux et aux styles de cheminées. Dans les beaux livres érudits, dix-sept spécialistes ont dressé le bilan de l'histoire et de la conservation d'une œuvre médiévale majeure: La Rose de la cathédrale de Lausanne, dont les 105 médaillons ont été restaurés récemment. Editions Payot, 215 pages. Luxueusement illustré, Chillon, La Chapelle, sous la direction de Daniel de Raemy, retrace les techniques et les réflexions qui ont permis la rénovation de l'architecture et des peintures de cette chapelle castrale. (Les Cahiers d'archéologie romande, No 79). Autre somme, l'Histoire de l'Ecole polytechnique, Lausanne: 1953-1978 parcourt à nouveau l'évolution de l'institution, à l'initiative de Maurice Cosandey. Presses polytechniques et universitaires romandes, 603 pages.

A remarquer également, Sculpteur de musiques, Guido Reuge: maître des boîtes enchantées raconte les amours et la vie du fabricant de boîtes à musiques de Sainte-Croix (La Sarine, 144 pages). Comprenant un texte de Christophe Gallaz et des peintures d'Etienne Delessert, ce livre est desservi par un graphisme lourd. Mille ans de pêche au Léman met en valeur un métier anachronique. Très documenté, agrémenté de photos et gravures, il est signé Robert Huysecom. (La Salévienne, 158 pages). Chez Slatkine, Musée du Léman, 936 pages, est une remarquable promenade documentaire sur la vie du lac.

L'incontournable Fête des vignerons

Incontournable, la Fête des Vignerons. Le livre-souvenir officiel (Le Temps du 10 octobre), avec de grandes photos signées de Philippe Pache et Marcel Imsand, et la touche poétique de Gilbert Salem, aux éditions 24Heures, est à même de ressusciter l'émotion de cet été. Un peu en marge et pleine de nostalgie, une histoire signée de Pascale Bonnard Yersin et Roland Cosandey replonge dans le Vevey de 1889: L'escopette de M. F. Boissonnas à la Fête des Vignerons 1889 est un reportage photographique avant la lettre, réalisé grâce au premier appareil léger et pourvu de bobines de négatifs. Le Musée vaudois de la vigne et du vin a aussi sorti aux éditions Slatkine un petit ouvrage historique plaisant de Pierre Sauter, spécialiste de l'étiquette de vin. La vigne, le vin: la Fête des vignerons à la Belle Epoque propose des photos noir-blanc format carte postale abondamment légendées.

Dans les ouvrages traitant de la production culturelle vaudoise, une biographie de Daniel Jeannet qui se lit comme un roman: Charles Apothéloz, théâtreux vaudois, Editions de l'Aire, 59 pages. En format poche, un essai d'Alain Fleig sur les talents oubliés de l'épouse de Milo Martin, Germaine Martin, photographe à Lausanne 1892-1971» reproduit des portraits et quelques nus représentatifs d'une évolution stylistique à travers le siècle. Jean-Pierre Pastori dresse un panorama illustré noir-blanc de dix ans de chorégraphie: Une histoire de passions: la danse à Lausanne (éditions Payot, 143 pages). Le catalogue illustré de la triennale Bex & Arts 1999, accompagné d'une petite histoire de la famille De Szilassy, dernière propriétaire de la prairie, intitulé Mémoires: paysages intérieurs, permet de garder vivant le souvenir de l'exposition de sculpture en plein air. (Fondation Bex & Arts, 123 pages). A noter enfin, Alphonse Laverrière, 1872-1954: parcours dans les archives d'un architecte (Les archives de la construction moderne, No 6, 276 pages). Richement illustrée, la trajectoire du créateur de nombre de monuments, notamment lausannois.