Le loyer payé par les Suisses est globalement trop élevé. Et c’est avant tout la faute des locataires. Selon un sondage de comparis.ch, la majorité des locataires n’a pas profité des réductions du taux de référence hypothécaire, dont la prochaine norme sera dévoilée le 1er juin. Rares sont ceux qui exigent, de leur propre initiative, un ajustement du loyer.

Le nouveau taux de référence pourrait bien diminuer encore, dans la tendance observée ces dernières années. Une baisse généralisée des loyers est cependant plus qu’improbable. Deux tiers des locataires affirment que leur loyer n’a jamais baissé ces dernières années en raison de la réduction du taux de référence. Seuls 27 % des locataires en profitent.