Une claire majorité du Conseil national (103 voix contre 78) demande au Conseil fédéral de revoir sa copie concernant la loi sur les marchés publics. Vieille d’un an seulement, cette disposition légale accuse une tare, aux yeux des élus: elle repose sur une ordonnance qui ne respecte pas la volonté que ce même parlement avait exprimée lors de son vote en 2019.