Quand le Conseil fédéral traîne les pieds ou les met au mur au moment d'élaborer une nouvelle loi, c'est le parlement qui s'y colle. Les Chambres ont notamment:

•mis sur pied la loi sur la TVA dont le gouvernement ne voulait pas entendre parler,

•sont revenues à la charge pour inscrire à nouveau à l'agenda du Conseil fédéral la loi sur les langues,

•remis les parcs nationaux au programme du gouvernement, après que ce dernier les eut rayés de ses priorités,

•rempli un mandat constitutionnel dont le Conseil fédéral se désintéressait en créant le congé maternité.